Le Mois du film documentaire

du 2 au 20 novembre 2016

Depuis 2000, la Médiathèque départementale relaie, sur le Territoire de Belfort et durant le mois de novembre, le Mois du film documentaire. L'occasion de mettre en valeur son fonds de vidéos et le réseau des médiathèques du département.

Mois du doc 2016
Mois du doc 2016
Fermer
©
Mois du doc 2016
 

Le bonheur d’Alexandre
Un film de Joël Calmettes - France - 2004 - 58 min.
Mercredi 2 novembre – 20h30
Médiathèque – Delle – 1 rue de Déridé
Réservation conseillée : 03 84 36 32 43 ou mediathequededelle@territoiredebelfort.fr

Rencontre avec Alexandre Jollien, un homme qui parle avec légèreté de choses éminemment graves, des vérités d'une vie parsemée d'embûches et d'épreuves. Un philosophe qui redonne à sa pratique son rôle premier : celui d'un art de vivre. Portrait tout autant que chronique complice, le film chemine au gré des rencontres et essaie de franchir d'invisibles barrières. De la première évidence, tragique, d'un regard à la tendre intimité d'un parcours. De vérités premières offertes en public aux réflexions solitaires sur la maîtrise de la vie. De l'ombre, trop visible, à la lumière. Rencontrer Alexandre Jollien amène à se défaire d'une part de soi-même ; abandonner assurances et certitudes et s'égarer avec bonheur sur des voies plus singulières.

Images en Bibliothèques 2006, Paris : film soutenu par la Commission nationale de sélection des médiathèques
Festival International de Programmes Audiovisuels 2005, Biarritz : documentaire de création et essais

Séance en présence du réalisateur

 

Une contre-histoire de l'Internet
Un film de Sylvain Bergère, réalisateur, Jean-Marc Manach et Julien Goetz, auteurs France - 2013 - 88 min.
Jeudi 3 novembre – 20h30
Bessoncourt - Ecole maternelle - rue des Bleuets
Réservation conseillée : 03 84 29 99 72 ou mediatheque@bessoncourt.fr

Internet a été créé par des hippies tout en étant financé par des militaires ! Cet improbable choc des cultures a donné naissance à un espace de libertés impossible à censurer ou à contrôler. C’est pourtant ce que cherchent à faire, depuis des années, un certain nombre de responsables politiques, poussant hackers et défenseurs des libertés à entrer dans l’arène politique… Retour sur l'émergence des mouvements de défense des libertés sur Internet, nés en réaction à la régulation croissante du Web par les gouvernements et les multinationales. Avec Richard Stallman, l'inventeur des logiciels libres, Rick Falvinge, créateur du Parti pirate suédois, et Julian Assange, fondateur de WikiLeaks.

Séance en présence de Julien Goetz, co-auteur

 

Je suis Femen
Un film d’Alain Margot - Suisse, France - 2014 - 95 min.
Vendredi 4 novembre – 20h30
Pôle éducatif et culturel – Andelnans-Froideval – Hameau de Froideval
Réservation conseillée : 03 84 22 69 95 ou bibliotheque.andelnans@wanadoo.fr

Le mouvement féministe Femen, né en Ukraine il y a quelques années, lutte pour le respect du corps des femmes et contre la corruption de la classe politique au pouvoir. Oxana Shachko est une femme, une militante, une artiste. Adolescente, sa passion pour la peinture d’icônes la pousse à entrer au couvent, mais c’est au sein du mouvement Femen qu’elle s'engage. Entre rage de créer et envie de changer le monde, elle devient co-fondatrice du fameux groupe d’opposantes féministes, qui l’amène de son Ukraine natale aux quatre coins de l’Europe. Je suis Femen dresse le portrait d’une personnalité envoûtante et multicolore et révèle l’histoire de jeunes femmes courageuses qui se sont battues pour la liberté d’expression et la démocratie.

2014 : Festival Visions du réel, Nyon: Prix du jury
Séance en présence du réalisateur et d’Oxana Shachko, fondatrice des Femen

 

Chalap, une utopie cévenole
Un film de Antoine Page - France - 2015 - 76 min.
Samedi 5 novembre – 20h30
Giromagny – Salle de la Mairie – Grande rue
Réservation conseillée : 03 84 29 03 57  ou mediatheque.giromagny.haute-savoureuse@orange.fr

Chalap, un hameau dépeuplé des Cévennes. En 1968, le dernier habitant s'apprête à partir. C'est alors qu'arrive une nouvelle vague de population, les néo-ruraux, qui investissent le village abandonné. Sous l'influence des mouvements de Mai 68, ces citadins ont décidé de fuir la ville pour s'installer en zone rurale. Ils n'ont qu'un rêve: s'isoler pour s'inventer une existence différente et vivre en harmonie avec la nature. Ils se lancent dans l'aventure avec passion, créent des communautés, travaillent de manière collective et solidaire, pensent et vivent en toute liberté. Liberté de mœurs, vie en communauté, expériences diverses: 40 ans après leur installation, ils racontent en toute sincérité le bilan contrasté de leur expérience.

Séance en présence du réalisateur 

 

Demokratia
Un film de Pablo Girault et Thierry Kruger - France - 2015 - 88 min.
Dimanche 6 novembre - 17h
Auxelles-Haut  - Salle des fêtes - 18 rue des bruyères
Réservation conseillée : 03 84 29 52 01 ou auxelles-haut.haute-savoureuse@orange.fr

Demokratia est un documentaire prônant la démocratie directe et la liberté de la presse libérée des puissances d'argent. En explorant les champs politique et médiatique, fondations de nos "démocraties de marché", avec en toile de fond la lutte contre l’aéroport de Notre Dame des Landes où débat démocratique et information plurielle sont escamotés, les auteurs proposent, à travers un recueil de paroles d’hommes et de femmes libres, de réfléchir ensemble à la fondation d'une véritable démocratie. 

Séance en présence de Thierry Kruger,  co-réalisateur

 

La sociologue et l’ourson
Un film d’Etienne Chaillou et Mathias Théry -  France -2015 - 82 min.
Mardi 8 novembre – 20h30
Grandvillars – Salle de spectacle
Réservation conseillée : 03 84 23 53 84 ou bibliotheque.grandvillars@wanadoo.fr

De septembre 2012 à mai 2013 la France s'enflamme autour du projet de loi sur le mariage pour tous. Tout le pays en parle. Quoi ? Juste pour quelques unions ? Non, non, non, le débat s'avère complexe et ouvre de nombreuses questions. Durant ces neuf mois Etienne Chaillou et Mathias Théry ont enregistré les conversations téléphoniques entre la sociologue de la famille Irène Théry et son fils Mathias. De ces enregistrements ils ont fait leur cinéma : un cinéma d’ours en peluches, de jouets, de bouts de cartons… et d’humains. Portrait intime et feuilleton national, ce film nous fait redécouvrir ce que nous pensions tous connaître parfaitement : la Famille.

2016 : FIPA (Festival International de Programmes Audiovisuels) - Biarritz (France) - Sélection Création française

Séance en présence de Mathias Théry,  co-réalisateur 

 

Belle de nuit - Grisélidis Réal, autoportraits
Un film de Marie-Eve de Grave - Belgique - 2016 - 74 min.
Mercredi 9 novembre – 20h30
Bavilliers – Salle Jean Moulin – Place Jean Moulin
Réservation conseillée : 03 84 28 67 02 ou mediatheque@bavilliers.fr

Entre la Suisse où éclôt et s'achève un parcours de vie insolite, une maison de prostitution et la prison à Munich, la lutte militante à Paris ou la vie à Alexandrie, s'esquisse le portrait de Grisélidis Réal, figure incontournable de l'histoire genevoise récente. S'affirmant au cours des années 1970 comme l'une des meneuses de la "Révolution des prostituées" à Paris pour défendre la perspective de la prostitution comme choix, elle renchérit sur ce positionnement dans ses écrits : "La prostitution est un acte révolutionnaire "(GR). Une science et un humanisme surtout, pour une femme passionnée et libre, profondément féministe de façon aussi personnelle qu'individuelle. Bâti sur de très riches archives, un récit au souffle romanesque, porté par un montage remarquable et par la fureur de vivre d'une héroïne contemporaine.

2016 : Visions du Réel - Nyon (Suisse) - Sélection Regard Neuf

Séance en présence de la réalisatrice

 

Jodorowsky’s Dune
Un film de Franck Pavich - USA - 2013 - 85 min.
Jeudi 10 novembre – 20h30
Essert - Logis de l’amitié  - Rue Jean Gag (accès parking place de la Mairie)
Réservation conseillée : 03 84 90 45 72  ou mediatheque@essert.fr

En 1975, le producteur français Michel Seydoux propose à Alejandro Jodorowsky une adaptation très ambitieuse de Dune au cinéma. Ce dernier rassemble alors ses guerriers artistiques, dont Jean Giraud Moebius, Dan O'Bannon, Hans-Ruedi Giger et Chris Foss, qui vont être de toutes les aventures cinématographiques de science-fiction de la fin du siècle (Star Wars, Alien, Blade Runner, Total Recall). Le casting réunit Mick Jagger, Orson Welles, Salvador Dali, David Carradine ou encore Amanda Lear. Pink Floyd et Magma acceptent de signer la musique du film. L'équipe de production recherche 5 millions de dollars pour finaliser le budget et se heurte à la peur des studios hollywoodiens qui craignent le tempérament de Jodorowsky.

Toronto International Film Festival 2015: Sélection
Telluride Film Festival 2013, Berkeley: Sélection
Festival de Cannes 2013: Sélection Quinzaine des réalisateurs

Séance en présence de Julien Bourquin de l’Olybrius, libraire spécialisée BD à Belfort et Christophe Infanti, Musée(s) de Belfort.

 

Le silence ou l’exil
Un film de Marion Stalens - France - 2013 - 61 min.
Dimanche 13 novembre – 17h
Belfort – Ecole d’art Gérard Jacot
Réservation conseillée : 03 84 90 99 40 ou mediathequedepartementale@territoiredebelfort.fr   

Cinq écrivains, qui ont dû s’exiler parce qu’ils étaient menacés dans leur pays d’origine, nous parlent d’un monde violent, absurde et injuste. Ils racontent leur perception intime de l’écriture et de l’exil. Ces hommes et ces femmes, acculés au départ à cause de leur liberté de parole, incarnent le pouvoir de la littérature, et l’esprit de résistance aujourd’hui.
Avec Ma Jian (Chine), Mana Neyestani (Iran), Svetlana Alexievitch (Biélorussie) et Horacio Castellanos Moya (Salvador).

Séance en présence de la réalisatrice
Projection dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale

Les bricoleurs de paradis (Le gazouillis des éléphants)
Un film de Rémy Ricordeau, auteur : Bruno Montpied – France – 2011 – 52 min.
Mardi 15 novembre – 20h30
Etueffont– Salle de l’EISCAE– 26 bis Grande rue
Réservation conseillée : 03 84 54 72 39 ou mediatheque.etueffont@cc-pays-sous-vosgien.fr

André, Michel, Arthur, et bien d’autres consacrent leur temps à s’occuper de leur jardin et à décorer leur maison. Mais à la différence du bricoleur ou du jardinier lambda, ils les transforment en des mondes fantastiques, peuplés de créatures bariolées faites de bric et de broc. A l’instar du plus célèbre d’entre eux, le facteur Cheval – loué par les artistes surréalistes – ces « bricoleurs de paradis » n’ont ni formation artistique, ni référence culturelle. Seul compte le plaisir de glaner, de fabriquer, de créer, bref de donner une forme à leurs rêves. Ces collectionneurs fous sont méprisés, raillés et leurs œuvres, très éloignées des critères de l’art contemporain, sont souvent qualifiées de « kitch » ou de « ringardes ». Ce documentaire en forme de périple « au pays des merveilles » rend hommage à leur incroyable inventivité, leur savoir-faire, et en quelque sorte à leur folie.

Séance en présence du réalisateur 

 

Meas, une enfance sous les khmers rouges
Un film d’Anne Devouassoux avec Meas Pech Métral - France – 2011 - 52 min.
Mercredi 16 novembre – 20h30
Vescemont - Salle communale – Route du Rosemont
Réservation conseillée : 03 84 27 03 45 ou bibliotheque.rougegoutte-vescemont@la poste.net

Avril 2011, Anne et Méas partent sur les traces du passé de Méas au Cambodge. C’est la troisième fois alors qu’elle y revient. Commence alors un dialogue entre les deux amies, si différentes par leurs enfances et si proches par leurs liens d’amitié. Comment peut-on survivre à l’horreur d’un régime génocidaire vécu si jeune ? D’où vient cette énergie de vie que tout le monde reconnait à Méas ? Au fil des rencontres, des événements et des imprévus, des souvenirs d’enfance ressurgissent : le troisième camp à Chrov Sdao où elle vivait avec d’autres enfants, tous séparés de leurs familles, affamés et forcés de travailler du lever au coucher du soleil, ses cousines Anna et Gneun restées au Cambodge, une vieille femme croisée à Battambang, seule et malade, les temples d’Angkor, magnifiques, des villageois victimes de mines antipersonnel…

Le film emmène le spectateur dans une plongée intimiste et respectueuse des souvenirs d’enfance de Méas.

Séance en présence de la réalisatrice et de Meas Pech Métral

 

Cas d’école : l’école face aux médias
Un film de Gilles Balbastre – France – 2015 – 52 min.
Jeudi 17 novembre – 20h
Lycée Agricole de Valdoie 
Valdoie - 95 rue de Turenne
Réservation conseillée : 03 84 58 49 60 ou emmanuelle.rouxel@educagri.fr

Comment, à partir d’un fait divers survenu dans un établissement scolaire, les médias remettent en cause le travail des personnels de l’Education Nationale ? Comment cet appétit du sanguinolant nuit à la finalité progressiste que peuvent avoir les services publics ? Plus généralement, en quoi les médias peuvent-ils être un danger pour la démocratie ? Ce documentaire se veut une réflexion sur ces questions. En s'adressant aux principaux intéressés, les personnels de cet établissement, il se propose de déconstruire le rôle joué par la presse à cette occasion. Et en élargissant le champ au contexte économique et social – sans cesse occulté -, en rendant au collège une épaisseur historique, il reconstruit une autre histoire que celle racontée par les journalistes.

Séance en présence de journalistes de l’Est Républicain 

 

Artistes en Tunisie
Un film de Serge Moati - France - 2013 - 55 min.
Vendredi 18 novembre – 20h30
Danjoutin – Collège Mozart
Réservation conseillée : 03 84 58 12 03 ou bibliotheque.danjoutin@wanadoo.fr

Face aux flots d'images d’actualité venant de Tunisie depuis trois ans, Serge Moati propose de regarder cette réalité politique tunisienne autrement ; à travers le prisme des artistes et de leurs créations. Porte paroles de ceux qui n'ont pas la parole, les artistes sont les baromètres des lignes de forces qui s'affrontent dans leur pays. En Tunisie, ils sont l'incarnation de la liberté d'expression chèrement acquise avec la révolution et la cible première des islamistes. Un état des lieux rassemblant les témoignages et les performances d’artistes de toutes disciplines et de toutes convictions politiques. Un film intelligent, nourri de témoignages passionnants sur les tensions qui agitent le pays depuis trois ans.

Séance en présence de Clément Lebateux, co-auteur et producteur 

 

No land’s song
Un film de Ayat Najafi - Allemagne, France - 2014 - 91 min.
Samedi 19 novembre – 18h
Bourogne – Foyer rural - 3 rue Valbert
Réservation conseillée : 03 84 54 13 19 ou bibliothequebourogne@wanadoo.fr

En Iran, depuis la révolution de 1979, les chanteuses ne sont plus autorisées à se produire en solo, tout au moins devant des hommes... Voulant rendre hommage aux grandes artistes des années 1920, Sara Najafi est déterminée à faire revivre la voix des femmes. Défiant la censure, elle veut organiser un concert pour des chanteuses solistes, et rouvrir un pont culturel entre Paris et Téhéran. Elle invite Élise Caron, Jeanne Cherhal et Emel Mathouthi à rejoindre Parvin Namazi et Sayeh Sodeyfi dans leur combat. Durant deux ans et demi, Sara se voit opposer des refus, ses réunions régulières au ministère de la Culture mettant en lumière la logique et l'arbitraire du système. Mais jusqu’où aller trop loin ? La solidarité interculturelle et le pouvoir révolutionnaire de la musique triompheront-ils ? Thriller politique et voyage musical, No Land’s Song ne perd jamais de vue son véritable centre : la voix des femmes.

Séance en présence d'Elise Caron, chanteuse et participante du film.

 

The punk syndrome
Un film de Jukka Kärkkäinen et J-P Passi – Finlande – 2012 – 85 min.
Dimanche 20 novembre – 17h
Bourogne – Espace multimédia gantner – 1 rue de la Varonne
Réservation conseillée : 03 84 23 59 72  ou espacemutimediagantner@cg90.fr

Punk syndrome est un film sur le groupe de punk-rock finlandais le plus trash du pays : Pertti Kurikan Nimipäivät (PKN). Les quatre membres du groupe sont handicapés mentaux. Ils jouent leur musique avec fierté et conviction. On suit le groupe de la salle de répétition à la scène. Ils aiment, ils boivent, ils se disputent. On prend la mesure du mouvement punk : la réponse des rejetés de la société, un véritable coup de pied dans les valeurs établies et les idées reçues.

En présence de Jocelyn Haumesser, ami des PKN et réalisateur de "Pertti made a mixtape" (2014)

 

LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE, C’EST AUSSI A VIADANSE

Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort
3 avenue. de l'Espérance - 90000 Belfort
Vendredi 4 novembre – 19h30 – Entrée libre

DANSER LE PRINTEMPS À L’AUTOMNE

Documentaire de Denis Sneguirev et Philippe Chevallier - Bel Air Média.
D’après « … du printemps ! »  de Thierry Thieû Niang, chorégraphe et Jean-Pierre Moulères, chorégraphe avec la participation de Patrice Chéreau.
Un film de Denis Sneguirev et Philippe Chevallier

Où des personnes âgées de 60 à 87 ans, infirmiers, femmes au foyer, professeures ou médecins interprètent le chef-d’œuvre de Stravinsky « Le Sacre du Printemps ».
Fruit de 7 ans de travail avec le chorégraphe Thierry Thieû Niang, le spectacle a été applaudi au Festival d’Avignon 2011 puis à travers toute la France. Comment ce projet a enrichi la vie des participants, les libérant, leur redonnant foi en eux-mêmes et apportant un peu de printemps dans leur automne ?
Le film retrace cet extraordinaire voyage humain.
Patrice Chéreau ouvre cette création singulière avec des extraits des « Cahiers » de Vaslav Nijinski. 

 

LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE, C’EST AUSSI A L’ECOLE D’ART GERARD JACOT

2 avenue de l’Espérance 90000 Belfort
Contact : Barbara Puthomme : 03 84 36 62 10
Mardi 15 novembre – 18h – Entrée libre

Honoré Daumier, un artiste républicain en colère
Un film de Roland Hollinger – France – 1978 – 58 min.

À travers l’immense production artistique d’Honoré Daumier, peintre, sculpteur, lithographe et fervent républicain, nous découvrons la vie de cet artiste célébré comme le plus grand caricaturiste de la société de son temps, mais qui fut également un grand peintre et dont l’œuvre reste indissociable de l’histoire politique tumultueuse du XIXe siècle français.
La diffusion du film sera précédée d’une introduction à l’œuvre d’Honoré Daumier par Jean-Marie Boizeau, Directeur de l’Ecole d’art de Belfort.

 

PROGRAMME SUISSE
LE MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE, C’EST AUSSI DANS LE JURA SUISSE !

Pour la 9e année consécutive, le Territoire de Belfort et le Canton du Jura suisse s’associent pour faire du Mois du film documentaire une manifestation transfrontalière. Placée également sous le signe de la liberté d'expression, la programmation de nos voisins helvétiques partage une partie des films en commun avec le Territoire de Belfort, tout en proposant aussi de nombreuses œuvres inédites. Vous êtes donc invités à franchir la frontière pour aller à la découverte de ces projections témoignant de la richesse du cinéma documentaire.

Sauf indications contraires dans les pages qui suivent, les séances en Suisse sont payantes selon les tarifs habituels des différents lieux d’accueil. L’entrée est par contre libre pour les jeunes de moins de 30 ans sur présentation de la carte Avantages Jeunes (plus d’infos sur www.oxyjeunes.ch).

Renseignements: +41 (0)79 459 08 55 • y.hanggi@bluewin.chwww.moisdudoc.comwww.culture-jura.ch