Navigation

La coopération décentralisée

Depuis 1992 et la loi de décentralisation, les collectivités territoriales françaises ont la possibilité de nouer des liens de partenariat avec des collectivités étrangères. Le Département a progressivement mis en place des projets de coopération avec trois pays: les communes de Tanghin-Dassouri et Komki-Ipala au Burkina Faso, le Landkreis du Harz en Allemagne, la municipalité de Kab Elias au Liban.

Depuis 2015, la politique de coopération internationale du Département du Territoire de Belfort a évolué depuis 2015. Ainsi, elle  concentre son action autour de deux axes prioritaires :

- Être au service du rayonnement du département du Territoire de Belfort avec pour objectifs :

  • accompagner le développement du Territoire de Belfort par sa promotion et sa valorisation à travers des échanges touristiques, culturels, sportifs, universitaires,
  • favoriser les échanges institutionnels entre collectivités en valorisant l'expérience du Conseil départemental sur ses domaines d'intervention.

- Permettre une meilleure compréhension des enjeux humains et de développement durable avec pour objectifs :

  • être un vecteur de l'éducation à la citoyenneté, à la solidarité et au développement durable,
  • promouvoir une ouverture au monde en direction des habitants et plus particulièrement auprès des jeunes.

Des partenariats sont établis avec les collectivités étrangères et un partage des compétences dans des domaines variés est organisé.

Echanges de jeunes avec l’Allemagne, développement de l’agro-écologie biologique au Burkina Faso, soutien à la sensibilisation à l’environnement au Liban, etc., la coopération avec les partenaires du Département prend des formes multiples.

Dans cet objectif de coopération décentralisée, le Département est soutenu par le Ministère de l’Europe et des affaires étrangères et la Commission européenne. Il collabore régulièrement avec les ambassades et consulats des pays concernés, le réseau régional multi-acteurs Bourgogne Franche-Comté International, ainsi qu’avec les associations de solidarité internationale et structures culturelles du Territoire de Belfort et des pays partenaires.

Enfin, le Département a mis en place une politique d'accompagnement des initiatives locales de solidarité internationale qui s'est traduite par la création d'un Fonds de Solidarité internationale.
> Voir l’appel à projet.

Contacts