Navigation

Concours des pratiques agro-écologiques

Afin de faire valoir le travail des agriculteurs, le Département du Territoire de Belfort, en partenariat avec la chambre interdépartementale d’agriculture Doubs-Territoire de Belfort organise depuis 2014 le concours général agricole des pratiques agro-écologiques, catégorie pâturage, anciennement appelé Concours des Prairies Fleuries.

Ce concours vise à mettre en valeur des prairies diversifiées, présentant une richesse floristique remarquable, ainsi que les agriculteurs qui les exploitent de façon extensive.

 

Au-delà de la reconnaissance apportée aux exploitants, le concours consiste également à valoriser la richesse de ces espaces et à récompenser les agriculteurs qui maintiennent des prairies naturelles présentant le meilleur équilibre entre la valeur écologique et la valeur agricole.

Lauréats du 1er prix d'excellence agro-écologique du Territoire de Belfort

  • 2019 : Georges Flotat - GAEC Flotat, pour la parcelle de Froidefontaine;
  • 2018 : Francis Briot et Quentin Guyot - GAEC de la Rosemontoise (siège d'exploitation et parcelle à Rougegoutte)
  • 2017 : Jérôme Tardivet - EARL d'Autrage (siège d'exploitation et parcelle à Autrechêne)
  • 2016 : Yannick Bornaque (siège d'exploitation à Roppe et parcelle située à Eloie)
  • 2015 : Sandrine Gouat - Elevage des Champs Lambert (Siège d'exploitation et parcelle à Auxelles-Haut)
  • 2014 : André Dupré (Siège d'exploitation et parcelle à Novillard)

Lauréats du concours national des pratiques agro-écologiques

Plusieurs agriculteurs du Territoire de Belfort ont également été récompensés à l’occasion du concours national des pratiques agro-écologiques au salon de l’Agriculture à Paris.

  • 2019 : Francis Briot et Quentin Guyot - GAEC de la Rosemontoise obtiennent le 1er prix pour leur parcelle à Rougegoutte.
  • 2018 : Jérôme Tardivet obtient le 3e prix pour sa parcelle d’Autrechêne.
  • 2016 : Yannick Bornaque termine 3e pour sa parcelle d’Eloie.
  • 2015 : Sandrine Gouat remporte le 1er prix d’excellence pour sa parcelle à Auxelles-Haut. 

La politique agricole du Département est étroitement liée à la protection de l’environnement afin que l’agriculture et le développement durable s’associent pleinement dans le Territoire de Belfort.