Retour à la liste des actualités

Actualités

Dernière mise à jour : le 16/03/2018
Éducation Jeunesse

Mobilisation des élus pour le maintien des classes élémentaires dans le Territoire

A l'issue du Conseil départemental de l'Education Nationale (CDEN) qui s’est réuni mercredi 15 mars en Préfecture de Belfort, l’Education Nationale renonce finalement à la fermeture des classes maternelles et primaires qui étaient menacées de suppression, dans le cadre de la carte scolaire 2018-2019 dans les Regroupements Pédagogiques Intercommunaux (RPI) suivants : RPI du Plateau, RPI de la vallée de l’Ecrevisse et RPI du Tilleul.

Florian Bouquet, Président du Territoire de Belfort, se réjouit de cette décision : « Ces maintiens de classes marquent la victoire de l’Égalité :

- Égalité des chances pour tous nos enfants, enfants de la République, pour qu’ils soient tous égaux en matière de réussite scolaire;

- Égalité des territoires pour ne pas opposer, au sein de notre République, le monde rural et les agglomérations.

La mobilisation des élus du Conseil départemental, aux côtés des maires, des parlementaires et des parents d’élèves a provoqué le renoncement de l’Education Nationale à fermer ces classes. Nous nous félicitons de cette décision. Le bon sens l’a emporté sur une logique comptable inadaptée et injuste pour nos territoires.

Une inquiétude subsiste pour le RPI d'Argiésans, qui passe du statut de "fermeture définitive" à "fermeture conditionnelle". Nous resterons mobilisés et vigilants jusqu'à la décision finale, en juin prochain.

En tant que Président du Conseil départemental, je veillerai toujours aux solidarités humaines et territoriales dans notre Territoire. »