Retour à la liste des actualités

Actualités

Dernière mise à jour : le 25/06/2018
Santé Enfance Famille

Inauguration du Foyer de l’enfance

Lundi 25 juin, Florian Bouquet, Président du Département du Territoire de Belfort, Marie-France Cefis, Vice-présidente en charge de l’action sociale, de l’enfance et de la famille, Marie-Hélène Ivol, Vice-présidente, Eric Koeberlé, Vice-président en charge de l’éducation et de la jeunesse et Maryline Morallet, Conseillère départementale ont inauguré l’extension du bâtiment du Foyer de l’enfance à Belfort.

Le Foyer de l’enfance, établissement public du Département, est composé de 3 services :

  • Un centre maternel : accueil de mamans (mineures ou jeunes majeures) avec leur enfant de moins de 3 ans.
  • Un accueil familial : enfants de 0 à 6 ans (jusqu'à 10 ans en cas de fratrie) dans le service Placement Familial d’urgence (PFU) ;
  • Le service Graffiti : accueil d’enfants âgés de 6 à 13 ans (5 ans minimum à 18 ans en cas de fratrie) ;

L’extension du Foyer de l’enfance a été réalisée pour favoriser une prise en charge et un accompagnement de qualité des enfants et mieux y accueillir leurs parents. Le Foyer de l’enfance a ainsi été agrandi de 168 m² :

  • pour le Centre maternel : la construction d'un espace de rencontre de 24,65 m² permettant une meilleure implication des pères dans la prise en charge de leur bébé. La chambre, située au rez-de-chaussée, est réaménagée pour permettre l’accueil d’une jeune femme à mobilité réduite ;
  • pour les services du Placement Familial d’urgence : la construction d’une salle de jeux et de visite en rez-de-chaussée d’une superficie de 24,90 m² doit permettre de préparer dans de bonnes conditions les départs et les retours des jeunes dans leur famille et de réaliser des ateliers parents-enfants. Le PFU dispose d’une salle pour accueillir les enfants et les familles d’accueil afin de partager des observations et des échanges sur l’évolution psychomotrice des jeunes enfants ;
  • pour Graffiti : un espace d'activités de 41,79 m² pour les jeunes à l'étage. Cet espace doit permettre de différencier les prises en charge et de proposer des activités psychomotrices ou intellectuelles aux jeunes sans avoir à sortir du bâtiment ;
  • sur le bâti existant : la réfection de l'enveloppe thermique du bâtiment pour apporter un meilleur confort été comme hiver, ainsi que la réfection de l'étanchéité de la toiture.

Pour Florian Bouquet et Marie-France Cefis : « Dès notre arrivée, nous avons constaté l’état de ces locaux exigus, mal isolés, où il faisait froid l’hiver et trop chaud l’été, et qui ne permettaient plus d’accueillir le public dans des conditions correctes. Cette extension était donc plus que nécessaire pour le confort des enfants placés et de leurs familles. Parallèlement, nos agents travailleront dans de meilleures conditions. »