Retour à la liste des actualités

Actualités

Dernière mise à jour : le 12/04/2021
Santé Enfance Famille

Covid-19 : centre de vaccination mobile dans le Territoire de Belfort

En février dernier, le Département du Territoire de Belfort, la Préfecture du Territoire de Belfort et l’Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté ont ouvert de nouveaux centres de vaccination mobiles répartis sur le département afin de lutter contre la covid-19 et d’éradiquer le virus. 

Publics prioritaires à la vaccination  

- les personnes âgées de plus de 70 ans ; 

 - les personnes ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19, disposant d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement. 

Les centres de vaccination seront ouverts au public ayant pris obligatoirement rendez-vous au 0 805 690 784 (centre d’appel disponible de 9 heures à 18 heures, du lundi au vendredi et de 9 heures à 13 heures le samedi). Cette campagne de vaccination s’adresse uniquement aux personnes n’ayant pas déjà été vaccinées et qui ne sont pas déjà inscrites dans un autre centre de vaccination. Les deux injections se feront dans la limite des doses fournies par l’Etat et obligatoirement dans le même centre de vaccination. 

Depuis le lancement de la vaccination mobile dans le Territoire, seuls les vaccins Pfizer et Moderna ont été administrées par le centre mobile de vaccination.

Calendrier de vaccination pour la 1ère dose du vaccin

  • Lundi 1er février : Châtenois-les Forges 
  • Mardi 2 février : Châtenois-les Forges 
  • Mercredi 3 février : Rougemont-le-Château 
  • Jeudi 4 février : Rougemont-le-Château 
  • Vendredi 5 février : Fontaine 
  • Samedi 6 février : Fontaine 
  • lundi 8 février : Offemont
  • mardi 9 février : Roppe
  • mercredi 10 février : Vézelois
  • jeudi 11 février : Bourogne
  • vendredi 12 février : Delle
  • samedi 13 février : Delle
  • Lundi 15 février : Andelnans
  • Mardi 16 février : Andelnans
  • Mercredi 17 février : Beaucourt 
  • Jeudi 18 février : Beaucourt 
  • Vendredi 19 février : Vescemont
  • Samedi 20 février : Vescemont
  • Lundi 15 mars : Andelnans
  • Mardi 16 mars : Andelnans
  • 17 et 18 mars : Beaucourt
  • 19 et 20 mars : Vescemont
  • 22, 23 et 24 mars : Novillard 
  • 25 et 26 mars : Lachapelle-sous-Chaux
  • 29 et 30 mars : Châtenois-les-Forges
  • 31 mars et 1er avril : Rougemont-le-Château
  • 2 et 3 avril : Fontaine
  • mardi 6 avril : Bourogne (Gymnase - 1 rue Bizet) ; 
  • mercredi 7 avril : Bourogne (Gymnase - 1 rue Bizet) ; 
  • jeudi 8 avril Vézelois (salle La Vézéloise) ; 
  • vendredi 9 avril : Vézelois (salle La Vézéloise) ; 

Le planning de vaccination pour les autres communes sera connu chaque semaine, selon l'organisation et la disponibilité des doses de vaccins. 

Calendrier de vaccination pour la 2ème dose du vaccin

  • lundi 1er mars : Châtenois-les Forges
  • Mardi 2 mars : Châtenois-les Forges
  • Mercredi 3 mars : Rougemont-le-Château
  • Jeudi 4 mars : Rougemont-le-Château
  • Vendredi 5 mars : Fontaine
  • Samedi 6 mars : Fontaine
  • Lundi 8 mars : Roppe
  • mardi 9 mars : Roppe
  • mercredi 10 mars : Vézelois 
  • jeudi 11 mars : Vézelois
  • vendredi 12 mars : Joncherey 
  • Samedi 13 mars : Joncherey
  • 17 et 18 mars : Beaucourt
  • 19 et 20 mars : Vescemont
  • 19, 20 et 21 avril : Novillard 
  • 22 et 23 avril : Lachapelle-sous-Chaux  

Carte de répartition par zone de vaccination 

 

carte zones de vaccination

Aide proposée pour le déplacement des publics les plus fragiles vers les centres 

Pour les publics les plus isolés de plus de 75 ans et bénéficiaires de l'APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie) ou de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap) et qui éprouveraient des difficultés pour se déplacer vers les centres de vaccination, le Département du Territoire de Belfort propose de prendre en charge le coût du déplacement, du départ jusqu’au retour à leur domicile.

En effet, les personnes qui bénéficient des prestations d'un service d'aide et d'accompagnement à domicile (SAAD) pourront solliciter leurs intervenants pour les accompagner vers le centre de vaccination le plus proche. Le Département compensera financièrement ce temps supplémentaire directement aux services d'aide et d'accompagnement à domicile.