Retour à la liste des actualités

Actualités

Dernière mise à jour : le 10/09/2020
Le Département

Communiqué de presse > General Electric : 89 emplois supprimés à Belfort, l’Etat doit agir.

Après l’annonce de la suppression de 89 emplois dans la filière hydro de General Electric, Florian Bouquet, Président du Conseil départemental, dénonce un nouveau coup dur pour le département et se déclare profondément choqué par le démantèlement et le dépeçage des sites de Belfort et de Bourogne.

« C’est un nouveau manquement à la parole donnée. Depuis de trop nombreuses années, la direction de General Electric ment à l’ensemble des salariés et aux élus. A aucun moment, elle n’agit pour tenir ses engagements. Je ne laisserai pas démanteler le bassin d’emplois du Territoire de Belfort au profit d’actionnaires américains. Compte tenu de la gravité de cette situation qui touche tout un territoire dont l’histoire et le savoir-faire industriels sont reconnus au niveau national et international, j’appelle solennellement le Président de la République, Emmanuel Macron à se saisir de ce dossier hautement sensible et à intervenir auprès de son ancien conseiller économique, Hugh Bailey, aujourd’hui Président de General Electric France. Monsieur le Président, la situation est grave. Il est de votre devoir et de votre responsabilité de vous investir personnellement dans ce dossier pour éviter un désastre industriel et social, préserver le savoir-faire de notre industrie et celui de notre indépendance énergétique. »

Florian Bouquet, Président du Conseil départemental.