La ligne à grande vitesse (LGV) Rhin-Rhône

Une ouverture sur le reste de la France et l'Europe

140 kilomètres de ligne nouvelle ont été construits entre Villers-Lès-Pots aux alentours de Dijon et Petit-Croix dans le Territoire de Belfort. Ils permettent des connexions directes entre l'Est, Paris et la Méditerranée.

Viaduc TGV Belfort Montbéliard
Viaduc TGV Belfort Montbéliard
Fermer
©
Viaduc TGV Belfort Montbéliard

Des temps de parcours réduits

Depuis la gare Belfort-Montbéliard TGV, les voyageurs peuvent rejoindre Paris en 2h16, Lille en 3h35, Strasbourg en 1h15, Lyon en 2h25, Marseille en 4h15 ou encore Montpellier en 4h20. Barcelone sera à moins de 7 heures du Territoire de Belfort.

Services à bord

Qu'il s'agisse d'une rame classique modernisée ou d'un Euro Duplex sorti des usines Alstom Transport à Belfort, les TGV de la Ligne à grande vitesse (LGV) proposent une offre de services enrichie.

Outre un design intérieur entièrement repensé, l'inclinaison des sièges, une liseuse et des prises de courant amélioreront le confort des voyageurs. Des espaces spécifiques (famille, nursery, bagage important, vélo ou espace calme) sont également proposés.

Le viaduc de la Savoureuse

Exceptionnel par sa conception et ses dimensions, le viaduc de la Savoureuse est l'un des ouvrages d'art les plus visibles de la LGV Rhin-Rhône. Il est également le seul qui ait fait l'objet d'une étude de définition architecturale et de conception afin d'allier les contraintes imposées par la grande vitesse des trains (320 km/h), l'importance des charges ferroviaires et la nécessité d'intégrer l'infrastructure à son environnement pour en faire un point fort du paysage. Ses treize piles ont été conçues en forme de tétrapodes (quatre appuis) et reposent sur des socles en béton. Elles donnent au viaduc son aspect léger et aérien tout en supportant une charpente métallique de 6 350 tonnes. D'une longueur totale de 792 mètres, le viaduc franchit l'autoroute A36, la rivière de la Savoureuse, le canal de la Haute-Saône et la route départementale 437.

Maîtrise d'ouvrage et financement

La maîtrise d'ouvrage de la LGV Rhin-Rhône revient à Réseau Ferré de France, propriétaire et gestionnaire des infrastructures ferroviaires en France.

Le budget de la branche Est (Auxonne - Petit Croix) de la LGV Rhin-Rhône s'établit à ce jour à 2,312 milliards d'euros. L'opération est financée par :

  • l'État;
  •  RFF (Réseau ferré français);
  • Les collectivités territoriales et communautaires des régions Alsace, Bourgogne Franche-Comté;
  • l'Europe;
  • et la Suisse.

Le viaduc de la Savoureuse en chiffre 

  • 792 mètres de long;
  • 21,5 mètres de hauteur maximale;
  • 14 travées d'une portée maximale de 66 mètres;
  • 13 piles;
  • 14,5 mètres de largeur de tablier;
  • 6 350 tonnes de charpente métallique.

Aménagements fonciers

Dans le cadre des aménagements fonciers en cours, en relation avec la 2ème tranche de la LGv Rhin-Rhône Branche Est, 4 enquêtes publiques vont prochainement se dérouler.

Télécharger les fichiers ci-dessous

Enquête publique Frais

Enquête publique Fontaine - Larivière - Vauthiermont