Hôpital Nord Franche-Comté

Un nouvel Hôpital pour l’Aire urbaine

En 2017, l’Hôpital Nord Franche-Comté a accueilli ses premiers patients dans un établissement flambant neuf, doté d’équipements performants et de nouveaux services médicaux spécialisés. 

Hôpital Nord Franche-Comté
© Cabinet d'architecture Brunet Saunier
Hôpital Nord Franche-Comté
Hôpital Nord Franche-Comté
© Cabinet d'architecture Brunet Saunier
Hôpital Nord Franche-Comté
Hôpital Nord Franche-Comté
© Cabinet d'architecture Brunet Saunier
Hôpital Nord Franche-Comté
Hôpital Nord Franche-Comté
© Cabinet d'architecture Brunet Saunier
Hôpital Nord Franche-Comté
Fermer
© Cabinet d'architecture Brunet Saunier
Hôpital Nord Franche-Comté

Lors de son ouverture au 1er trimestre 2017, l’Hôpital Nord Franche-Comté a regroupé les services de l’actuel Centre hospitalier Belfort-Montbéliard en un seul et même site. Situé sur la commune de Trévenans, l’établissement est à égal temps de transport des deux agglomérations de Montbéliard et Belfort. Il améliore l’offre de soins dans l’Aire urbaine, avec notamment l’ouverture de nouveaux services spécialisés tels que l’hématologie, et facilite ainsi le recrutement de nouveaux médecins et chirurgiens.

D’une surface totale de 73 000 m2 sur quatre niveaux, auxquels s’ajoute une hélistation, l’Hôpital Nord Franche-Comté accueille 772 lits. Parallèlement, un pôle logistique de 14 000 m2, construit à proximité du bâtiment médical, abrite une pharmacie centrale, une blanchisserie, des magasins et ateliers de maintenance, ainsi que des bureaux administratifs.

Un projet soutenu par le Département

Pour faciliter la réalisation du futur Hôpital Nord Franche-Comté, le Département du Territoire de Belfort a procédé à des acquisitions foncières sur la commune de Trévenans. Vingt-cinq hectares ont ensuite été mis à la disposition de l’hôpital. Prochainement, le Département réalisera les aménagements routiers permettant l’accès au centre hospitalier et à son pôle logistique attenant. Un carrefour giratoire sera réalisé sur la RD25.

 

Des plateaux techniques performants

L’Hôpital Nord Franche-Comté est équipé des technologies médicales les plus performantes :

  • un bloc opératoire comprenant 13 salles conventionnelles, deux salles de cardiologie interventionnelle, auxquelles s’ajoutent des salles spécialisées (lithotritie, cholangiographie, endoscopie…) ;
  • un bloc obstétrical comprenant 8 salles de naissances et deux salles de césarienne ;
  • un secteur imagerie médicale (IRM, scanners, échographie…) regroupé avec les urgences et la réanimation.
  • des laboratoires de biologie et d’anatomopathologie ;
  • une salle de stérilisation centralisée ;
  • des salles de consultations et d’explorations fonctionnelles ;
  • l’Établissement français du sang.

 

Un projet Haute qualité environnementale

Imaginé par le cabinet d'architecture Brunet Saunier (Paris), le nouvel hôpital s'intègre parfaitement à son environnement avec des façades en « sandwich » de bois et de verre garantissant un haut niveau d'isolation phonique et thermique, et des puits de lumière qui apportent un éclairage naturel. Il a été construit en respectant les normes HQE (Haute qualité environnementale).

 

En chiffres

L'Hôpital médian est un des rares projets de cette envergure mené dans l'hexagone. Le coût estimé du projet de construction, de son pôle logistique et de ses équipements est de 350 millions d'euros, toutes dépenses confondues.

 

Calendrier du projet

Janvier 2013 – Février 2016 / Travaux

2ème trimestre 2014 / Visites des locaux témoins

1er semestre 2016 / Equipement et déménagement des sites de Belfort et Montbéliard

1er trimestre 2017 / Ouverture au public

 

> Pour en savoir plus