L'autoroute A36

Renforcer la fluidité et la sécurité du trafic

La mise à 2x3 voies de l'autoroute A36 a permis d'améliorer la sécurité et d'assurer la fluidité du trafic sur cet axe structurant de l'Aire urbaine.

Routes nationnales - autoroute A36
© CG90
Routes nationnales - autoroute A36
Fermer
© CG90
Routes nationnales - autoroute A36

Le premier tronçon à 2X3 voies a été livré à la circulation en 2008.
 
Créée dans les années 70, l'autoroute A36 relie Beaune à Dijon avec cette particularité d'offrir entre Belfort et Montbéliard une section libre de péage.

Véritable colonne vertébrale de l'Aire urbaine ce tronçon accueille entre 30 000 et 60 000 véhicules par jour dont plus de la moitié de trafic local.

 

Le contexte

La densité du trafic est particulièrement importante entre Belfort Sud et Montbéliard-Centre ou plus de 50 000 véhicules par jour sont comptabilisés. Des prévisions envisagent à l'horizon 2018 une saturation du trafic sur certains tronçons.
 
De plus l'implantation de la gare TGV de Belfort / Montbéliard, l'installation de l'hôpital médian à Trévenans et l'aménagement du Parc d'innovations autour de la gare TGV devraient entraîner une augmentation conséquente du trafic.
 
La mise a 2 x 3 voies par la Société des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (SAP2R) permet d'éviter l'engorgement de cet axe routier, d'améliorer sa fluidité et de garantir la sécurité de ses usagers.

En savoir plus : http://www.aprr.fr/fr