Desserte du Pays sous vosgien

Une route départementale à deux voies pour fluidifier le trafic et renforcer la sécurité

La RD 5 qui relie Offemont à Sermamagny, a été ouverte à la circulation en octobre 2007. Environ 7 000 véhicules par jour circulent sur cet axe qui permet de rejoindre Belfort rapidement.

Route départementale desserte pays sous vosgien - territoire-belfort
© CG90
Route départementale desserte pays sous vosgien - territoire-belfort
Fermer
© CG90
Route départementale desserte pays sous vosgien - territoire-belfort

 

La desserte du Pays-sous-vosgien (RD5) a été réalisée en deux parties :

  •  le tronçon RD 13 / RD 23,  d'une longueur de 1900 m, en travaux depuis février 2005, a été  ouvert à la circulation le 9 septembre 2007 ; 
  •  le tronçon RD 23 / RD 465, d'une longueur de 1800 m, en travaux depuis décembre 2007, a été ouvert à la circulation le 24 octobre 2009.

 

Pourquoi une nouvelle route ?

L'augmentation du trafic automobile dans le nord du Territoire de Belfort est due à 3 grandes raisons :

  • un fort développement du logement,
  • une croissance du secteur touristique,
  • une croissance économique supérieure à la moyenne départementale.

Aux nuisances pour les riverains s'ajoutent les désagréments pour les usagers, liés aux pertes de temps.

 

Coûts estimatifs

Les données financières indiquées ont été établies en juin 2001.
Études préliminaires : 182 900 €
Études d'avant-projet : 228 700 € (y compris les études nécessaires à la constitution du dossier d'enquête préalable à la déclaration d‘utilité publique)
Études de détail du projet : 274 400 € (y compris les études nécessaires à la constitution des dossiers d'enquêtes réglementaires : enquête parcellaire, enquête au titre de la loi sur l'eau)
Acquisitions foncières et frais rattachés : 792 700 €
Travaux, section RD 13/RD 23 : 6 100 000 €
Travaux, section RD 23/RD 465 : 3 200 000 €

 

La première phase des travaux

  • Aménagement du giratoire sur la RD 23 à Valdoie

Le premier marché de travaux de l'opération a concerné l'aménagement d'un carrefour giratoire sur la RD 23 à Valdoie, lieu du futur raccordement des deux premières tranches de la Desserte.
Les travaux se sont déroulés de mai à octobre 2005.

 

  • Les trois ouvrages d'art

Trois ouvrages d'art sont situés sur la première tranche :

  • un ouvrage de franchissement de la Rosemontoise d'une longueur de 22 m et d'une hauteur de 3,50 m ;
  • un ouvrage de décharge situé à une centaine de mètres plus au sud, dans le champ d'inondation de la rivière d'une longueur de 20 m et d'une hauteur de 4,50 m ;
  • un ouvrage de rétablissement hydraulique situé en fond de talweg, dans la forêt de l'Arsot, à l'arrière du lotissement de l'Orée du Bois, assurant une fonction de passage à faune d'une longueur de 4 mètres et d'une hauteur de 3,50 m. Les travaux se sont déroulés d'août 2005 à avril 2006.

 

  • Travaux de déboisement

Les travaux de déboisement et la commercialisation des bois abattus ont été menés par l'ONF (Office national des forêts) en mars et avril 2006.

 

  • Les Terrassements généraux

Le marché « terrassements généraux » a consisté principalement à terrasser le massif de l'Arsot selon la géométrie du tracé routier. 180 000 m3 de déblais et 30 000 m3 de remblais ont été nécessaires pour le tracé de la route. Ensuite une première couche de matériaux (appelée couche de forme) a été réalisée pour supporter la chaussée. Parallèlement l'ensemble des chemins forestiers a été rétabli et des clôtures posées le long du tracé. Les travaux ont démarré vers la mi-mai 2006 et se sont achevés en début d'année 2007.
 

  • Chaussée et équipements

La structure de la chaussée est constituée de trois couches superposées de matériaux bitumineux sur une épaisseur totale de 27 cm. Parallèlement, des accotements stabilisés ont été aménagés et les équipements de la voie - dispositifs de retenue en béton, panneaux de signalisation, marquage en peinture - ont été posés. Ces travaux ont été réalisés de juin à août 2007. Des écrans anti-bruit ont été installés mi-septembre 2007 pour protéger le lotissement de l'Orée du Bois à Valdoie.
 

  • Des bassins de décantation des eaux pluviales

Quatre bassins de décantation des eaux pluviales ont été aménagés tout le long du tracé avec la pose de canalisations d'assainissement et la création de fossés en béton. Ils assurent la collecte des eaux de ruissellement afin de ne pas polluer la rivière Rosemontoise ainsi que la forêt environnante. Ces travaux ont démarré vers la mi-mai 2006 et se sont achevés en août 2007.

  • Aménagement du giratoire sur la RD 13 à limite d'Offemont et de Valdoie

L'aménagement du carrefour giratoire sur la RD 13 a été lancé en septembre 2006. Les travaux ont été interrompus pendant la période hivernale pour reprendre au printemps 2007 et le carrefour a été mis en service en juin 2007.
 

  • Travaux divers

D'autres travaux nécessaires à l'achèvement de la section RD 13/RD 23 ont été lancés entre octobre 2006 et mai 2007 :

  • la démolition du bâtiment administratif "Zvereff" à Valdoie : travaux réalisés en octobre 2006 ;
  • la végétalisation des talus et des dépôts par engazonnement hydraulique : interventions en novembre 2006, au printemps 2007, et à l'automne 2007; l'aménagement d'un mini giratoire au carrefour RD 465 / RD 23 à Valdoie en mai 2007.

 

La deuxième phase des travaux

  • Les travaux de déboisement

Les travaux de déboisement et la commercialisation des bois abattus ont été menés par l'ONF (Office national des forêts) en février et mars 2008.
 

  • Terrassements généraux et aménagement du giratoire sur la RD 465 à Sermamagny

Cette phase a consisté principalement à :

  • terrasser le massif du haut du Mont selon la géométrie du tracé routier. 70 000m3 de déblais et 3000 m3 de remblais ont été nécessaires pour le tracé de la route. Ensuite, une première couche de matériaux (appelée couche de forme) a été réalisée pour supporter la chaussée. Parallèlement l'ensemble des chemins forestiers a été rétabli et des clôtures posées le long du tracé. Les travaux ont démarré vers la mi-mai 2008 et se sont achevés en début d'année 2009.
  • aménager un carrefour giratoire au débouché de la desserte sur la RD 465 à Sermamagny.

Les travaux se sont déroulés de mai à octobre 2008, le carrefour giratoire ayant été mis en service dès juillet 2008.
 

  • Chaussée et équipements

La structure de la chaussée est constituée de trois couches superposées de matériaux bitumineux sur une épaisseur totale de 27 cm. Parallèlement, des accotements stabilisés ont été aménagés. Des écrans anti-bruit de type gabions ont été mis en place à l'approche du giratoire sur la RD 465 à Sermamagny, en protections des habitations riveraines.
 

  • Des bassins de décantation des eaux pluviales

Quatre bassins de décantation des eaux pluviales ont été aménagés tout le long du tracé, conjugués avec la pose de canalisations d'assainissement et l'aménagement de fossés en béton. Ils permettent d'assurer la collecte puis le traitement des eaux de ruissellement avant rejet, afin de ne pas polluer le milieu naturel environnant. Ces travaux ont démarré vers la mi-mai 2008 et se sont achevés début 2009.
 

  • Travaux divers

Végétalisation des talus et des dépôts par engazonnement hydraulique : interventions au printemps 2009, à l'automne 2009, et au printemps 2010.