Les espaces naturels sensibles dans le Territoire de Belfort

Le Territoire de Belfort compte environ 300 hectares d'espaces naturels sensibles (ENS). Répartis sur dix sites, les pelouses fleuries ou calcaires, landes, étangs ou carrières abritent des espèces rares ou menacées au niveau national ou européen. La protection et l'aménagement de ces espaces sont assurés par le Département qui s'appuie sur les études réalisées sur la faune et la flore par le CREN (conservatoire régional des espaces naturels) ou le CBNFC (conservatoire botanique national de Franche-Comté).

Espace naturel sensible - Prairies fleuries
© CG90
Espace naturel sensible - Prairies fleuries
Espace naturel sensible - prairie fleurie 2
© CG90
Espace naturel sensible - prairie fleurie 2
Espace naturel sensible - pelouse orchidées
© CG90
Espace naturel sensible - pelouse orchidées
Espace naturel sensible - pelouse chèvremont
© CG90
Espace naturel sensible - pelouse chèvremont
Espace naturel sensible - pelouse calcaire
© CG90
Espace naturel sensible - pelouse calcaire
Espace naturel sensible - pelouse calcaire bis
© CG90
Espace naturel sensible - pelouse calcaire bis
Espace naturel sensible - mont menard
© CG90
Espace naturel sensible - mont menard
Espace naturel sensible - mont menard bis
© CG90
Espace naturel sensible - mont menard bis
Espace naturel sensible - grille marsilia
© CG90
Espace naturel sensible - grille marsilia
Espace naturel sensible - etang malsaucy
© CG90
Espace naturel sensible - etang malsaucy
Espace naturel sensible - etang grille 2
© CG90
Espace naturel sensible - etang grille 2
Espace naturel sensible - etang grille
© CG90
Espace naturel sensible - etang grille
Espace naturel sensible - etang-colin-territoire-belfort.jpg
© CG90
Espace naturel sensible - etang-colin-territoire-belfort.jpg
Espace naturel sensible - carrieres foussemagne 4
© CG90
Espace naturel sensible - carrieres foussemagne 4
Espace naturel sensible - carriere foussemagne bis
© CG90
Espace naturel sensible - carriere foussemagne bis
Espace naturel sensible - carriere foussemagne
© CG90
Espace naturel sensible - carriere foussemagne
Fermer
© CG90
Espace naturel sensible - Prairies fleuries

Préserver et valoriser les richesses naturelles

L'un des objectifs de la politique départementale des ENS vise à concilier la conservation du patrimoine naturel et l'accueil du public. Au-delà des travaux d'entretien, des aménagements sont ainsi réalisés afin de permettre un accès sans conséquence à la préservation de ces espaces : sentiers, pontons, belvédères... Sur certains sites, des visites guidées sont organisées et des panneaux d'affichage permettent également de sensibiliser le public et les habitants aux enjeux du maintien de la biodiversité.

 

Un service départemental et une aide pour l'entretien des ENS

Le Département s'est doté en 1999 d'un Centre départemental d'entretien des espaces naturels (CDEEN). Il a pour mission de réaliser les travaux de gestion écologique sur les différents sites. Pour ce faire, il doit composer avec les nombreuses difficultés d'intervention liées à des terrains souvent fragiles et difficiles. La Taxe départementale pour les ENS permet de financer cette politique de protection et de valorisation du patrimoine naturel du Territoire de Belfort.
 

 

Lande du Mont Ménard
Elle se trouve sur le territoire de la commune d'Auxelles-Haut, dans le département du Territoire de Belfort et la région naturelle du piémont vosgien.

 


Prairies fleuries
Il s'agit d'un ensemble prairies dispersées sur le Territoire de Belfort et regroupé en dix secteurs principaux.

 


Pelouses calcaires autour de Belfort
Il s'agit d'un réseau de cinq pelouses calcaires autour de Belfort.

 


Carrière de Foussemagne
Ce site est une ancienne zone d'exploitation de marnes.

 


Etang Colin
L'étang Colin d'une surface de 3 hectares environ, se situe sur la commune de Chaux.

 


Etang de la Grille
L'étang de la Grille est un étang de faible profondeur (1,5 m) alimenté par son bassin de ruissellement et par l'étang Fourchu en amont.

 


Etang du Malsaucy
L'étang du Malsaucy, d'une surface de 55 ha, fut créé au XVIème pour la pisciculture puis servit de retenue d'eau pour l'industrie belfortaine.

 


Pelouse de Chèvremont
Implantée sur un ancien terrain militaire, cette pelouse abrite près de 20 espèces d'orchidées.