La lande du Mont Ménard

La lande du Mont Ménard se trouve sur le territoire de la commune d'Auxelles-Haut, dans le département du Territoire-de-Belfort et la région naturelle du piémont vosgien.

Espace naturel sensible - mont menard
© CG90
Espace naturel sensible - mont menard
Espace naturel sensible - mont menard bis
© CG90
Espace naturel sensible - mont menard bis
Fermer
© CG90
Espace naturel sensible - mont menard

Le site présente un point de vue exceptionnel. D'autre part, il est lui-même un élément remarquable dans le paysage majoritairement fermé.
 
On trouve sur le site une pelouse acidiphile. Cette formation est dominée par les espèces comme la nard raide, le gaillet des rochers, l'agrostide capillaire, le fenouil des Alpes. Elle occupe la plus grande partie de la zone pâturée, le plus souvent en mosaïque avec la lande à genêt, vers laquelle elle dérive lorsque la pression de pâturage diminue. Le développement de cette lande, dominée par les genêts, induit une baisse de la richesse floristique, notamment une régression des espèces héliophiles de la pelouse. Ce groupement présente cependant un certain intérêt, notamment par la présence de l'orobanche du genêt.
 
Les milieux de landes et pelouses acidiphiles sont très peu répandus en Franche-Comté, région très majoritairement calcaire. Ils sont potentiellement présents dans sa partie Nord, constituée par l'extrémité méridionale du massif cristallin des Vosges.

 

Etudes réalisées

Etude de la flore et de la faune du site et réalisation d'un plan de gestion par le Conservatoire Régionale des Espaces Naturels (CREN, 2008).

 

Gestion du site

  • Mise en place d'une convention tripartite entre le Département, le CREN et la commune d'Auxelles-Haut (2009 - 2014) pour préciser les engagements de chacun pour la préservation et la valorisation du site.
  • Réintroduction d'un pâturage ovin et bovin sur le site pour contenir la progression du genêt à balai.
  • Débroussaillage du site chaque année par les agents du Département en partenariat avec des missions jeunes.

 

Intérêt du site

  • Habitats naturels : 2 d'intérêt communautaire dont 1 très rare en Franche-Comté, la pelouse acidiphile du Festuco-Genistenum.
  • Flore : 4 espèces rares en Franche-Comté, l'Orobranche du genêt dont c'est la seule station connue en Franche-Comté et l'epervière lisse, le rosier des Vosges.
  • Oiseaux : bien que n'abritant pas d'espèces à enjeux majeurs, la lande du Mont Ménard présente un intérêt ornithologique assez fort. Cet intérêt concerne à la fois, la nidification d'espèces des milieux semi-ouverts encore communes, mais présentant parfois des dynamiques européennes défavorables, comme c'est le cas du bruant jaune, l'alimentation d'espèces forestières nicheuses, la plus remarquable étant sans doute le cassenoix moucheté, l'alimentation d'espèces migratrices, dont certaines sont peu communes comme le merle à plastron.
  • Invertébrés : 4 espèces patrimoniales dont la mélitée des digitales, papillon très localisé à la périphérie du massif vosgien, le gomphocère tacheté (petit criquet), le dectique verrucivore, la mante religieuse.

 

Enjeux et objectifs

  • Protéger le site et sa biodiversité par un mode d'exploitation agricole (gestion traditionnelle de ce type de milieu)
  • Conserver le point de vue du site, en luttant contre le phénomène de fermeture du paysage
  • Maintenir un activité agricole sur le site et sur la commune
  • Sensibiliser les habitants aux enjeux de la préservation de la biodiversité et du rôle de l'agriculture