Carrière de Foussemagne

Ce site est une ancienne zone d'exploitation de marnes. L'exploitation ayant été abandonnée, la carrière s'est remise mise en eau créant un étang et progressivement les berges ont été recolonisées par la végétation avec notamment deux habitats d'intérêt communautaire (la végétation immergée à characées et les boisements humides) et la Pyrole, protégée au niveau régional.

Espace naturel sensible - carriere foussemagne ter
© CG90
Espace naturel sensible - carriere foussemagne ter
Espace naturel sensible - carriere foussemagne bis
© CG90
Espace naturel sensible - carriere foussemagne bis
Espace naturel sensible - carriere foussemagne
© CG90
Espace naturel sensible - carriere foussemagne
Espace naturel sensible - carrieres foussemagne 4
© CG90
Espace naturel sensible - carrieres foussemagne 4
Fermer
© CG90
Espace naturel sensible - carriere foussemagne ter

Ce site était l'un des seuls endroits du Territoire de Belfort qui abritait le Crapaud calamite, malgré des investigations ciblées et des aménagements en sa faveur il n'a pas été observé depuis 1997. Cependant le peuplement des batraciens sur ce site reste remarquable avec la présence du triton alpestre, crêté, palmé et ponctué mais également du crapaud sonneur, de la grenouille rousse et verte et de la rainette verte. Parmi les espèces observées trois espèces sont protégées au niveau Européen. Outre les amphibiens, ce site abrite de nombreux oiseaux, dont le Martin pêcheur.
 
Propriété de l'entreprise d'exploitation des marnes, les terrains ont été rachetés en 1997 par la commune de Foussemagne puis par le Département en 2000, pour qu'il y assure la préservation et la mise en valeur des milieux naturels.

 

Études réalisées

  • 2000 : Diagnostic écologique ECOSCOP (Mulhouse)
  • 2000 : Plan de gestion
  • 2001 : Aménagement des mares et reprofilage de berges
  • 2002 : Aménagement d'aires de pique-nique et signature d'une convention avec la fédération départementale de pêche qui autorise la pratique de la pêche de loisir
  • 2003 : Inventaire des libellules
  • 2004 et 2008 : Inventaire des papillons avec entre autres la présence du cuivré de marais, protégé au niveau national
  • 2008 : création d'un sentier de promenade accessible à tous

 

Gestion du site

Objectifs de gestion :

  • Conservation de la diversité et de la valeur batracologique
  • Conservation des habitats remarquables
  • Préservation du Martin pêcheur, du Milan noir et du Lézard agile
  • Maintien de l'exploitation extensive des prairies et des lisières
  • Renaturation du site en favorisant la présence d'oiseaux d'eau, en développant les formations palustres et aquatiques et en reconstituant un peuplement piscicole plus naturel.

 
Techniques de réhabilitation :

  • Restauration et création de mares pour les amphibiens
  • Déboisement et défrichement pour maintenir le milieu ouvert
  • Restauration et création de mares pour les amphibiens
  • Reprofilage d'une petite partie des berges pour favoriser le développement de la végétation et ainsi l'accueil d'oiseaux

 
Aménagement du site :

  • Création d'un sentier pédagogique pour canaliser la fréquentation et interdire de l'accès dans les zones sensibles
  • Sécurisation du site par rapport au risque de noyade

 
Techniques de gestion :

  • Nettoyage du site (élimination des encombrants et autres déchets) tout en reconstituant des abris naturels pour les batraciens
  • Maintien d'une végétation rase en berge sud par fauche, pâturage extensif et taille des arbres.
  • Maintien des connexions avec les milieux environnants (prairies, bois, rivière la Loutre)

 
Suivi scientifique :

  • Qualité de l'eau et variation du niveau d'eau
  • Suivi des formations et des espèces végétales remarquables (Pyrole)
  • Suivi des espèces animales remarquables (batraciens, oiseaux)

 
Réponse du milieu :
Globalement les mesures de gestion sur ce site ont atteint leurs objectifs puisque les espèce recensée lors du diagnostic se sont toutes maintenues voir développées et de nouvelles sont apparues.

 

Accueil du public

Pose d'un panneau d'accueil et de tables pique-nique, création d'un sentier de découverte avec pontons et belvédères, canalisation de la fréquentation et sécurisation des berges de l'étang Surveillance du site par les Gardes Nature et gardes de la fédération de pêche.

 

Mesures de protection réglementaires

Zone ND au POS de Foussemagne (26/02/96)

 

Richesses écologiques du site

Faune : 27 espèces protégées, dont 23 au niveau européen et national (Crapaud calamite, Crapaud sonneur, Pipit des arbres, Milan royal), 4 inscrits au livre rouge des espèces menacées de France.
Flore : 3 espèces protégées à l'échelle régionale (Pyrole à feuille ronde, Aigremoine élevée et Pâturin des marais)
Habitat : 2 habitats d'intérêt européen et 2 d'intérêt national