Devenir famille d’accueil 

un métier, un engagement

Lorsque le maintien de l'enfant dans son milieu familial n'est pas possible, compte tenu de carences éducatives trop importantes ou de mise en danger de l'enfant, le mineur est à la demande de ses parents ou sur décision judiciaire, pris en charge par le Département. Plusieurs solutions peuvent être envisagées pour l'enfant, comme par exemple le placement en famille d'accueil.

 

Les missions d'une famille d'accueil

La famille d'accueil accueille à son domicile un ou plusieurs enfants ou de jeunes majeurs (jusqu'à 21 ans) et met en œuvre les conditions propices à leur développement. Cet accueil implique l'engagement de toute la famille.

 

Comment devenir famille d'accueil ?

 Pour accueillir un enfant dans votre foyer, il est nécessaire d'obtenir un agrément d'« assistant familial » auprès du Département.
 
Votre demande est évaluée par Protection Maternelle et Infantile (PMI) et des investigations sont effectuées par une assistante sociale et un psychologue qui s'entretiennent avec vous et votre famille. Si toutes les conditions sont remplies, l'agrément est délivré par le Président du Département. Valable 5 ans, l'agrément permet de solliciter un emploi auprès du Département pour l'accueil d'enfants placés sous sa responsabilité, mais aussi auprès de certaines associations.

 

Compétences requises

  • Sens relationnel, empathie
  • Capacité d'écoute, d'échange et d'analyse de propositions
  • Gérer et respecter le secret professionnel
  • Ecoute et discernement dans la gestion des échanges avec les parents
  • Disponibilité et capacité d'adaptation
  • Savoir prendre du recul et relativiser
  • Diplomatie

 

Rémunération

La rémunération d'un assistant familial comprend un salaire de base et diverses indemnités (entretien, habillement, loisirs, argent de poche, cadeau d'anniversaire...).

Documents à télécharger