Retour à la liste des actualités

Actualités

Dernière mise à jour : le 17/10/2017
Environnement

Nouvelle aide départementale en faveur des intercultures

Vendredi 13 octobre, Florian Bouquet, Président du Département s’est rendu sur la parcelle agricole du Gaec du Breuleux située à Lachapelle-sous-Rougemont, à l’occasion de la convention tri annuelle (2017-2019) établie entre la Fédération départementale des chasseurs du Territoire de Belfort (FDC 90) et la Chambre interdépartementale d'agriculture Doubs-Territoire de Belfort (CIA 25-90) pour la mise en place d’intercultures sur plusieurs parcelles agricoles du Territoire de Belfort.

intercultures : signature de convention tri annuelle (2017-2019) entre le Département et la Fédération départementale des chasseurs du Territoire de Belfort (FDC 90) et la Chambre interdépartementale d'agriculture Doubs-Territoire de Belfort (CIA 25-90)
intercultures : signature de convention tri annuelle (2017-2019) entre le Département et la Fédération départementale des chasseurs du Territoire de Belfort (FDC 90) et la Chambre interdépartementale d'agriculture Doubs-Territoire de Belfort (CIA 25-90)
Fermer
©
intercultures : signature de convention tri annuelle (2017-2019) entre le Département et la Fédération départementale des chasseurs du Territoire de Belfort (FDC 90) et la Chambre interdépartementale d'agriculture Doubs-Territoire de Belfort (CIA 25-90)

L’interculture vise à développer la plantation, entre deux cultures principales, sur des terres non cultivées entre la fin de l’été et le début du printemps, des variétés à base de légumineuses, de céréales et de plantes fleuries. Ces espèces jouent un rôle important dans la progression des systèmes de culture vers une plus grande autonomie vis-à-vis des engrais azotés. Ainsi, elles permettent de limiter la consommation de nitrates, en apportant une fourniture d’azote nécessaire à la culture suivante et en limitant les transferts de nitrate dans les eaux. Ces cultures sont également efficaces en limitant le ruissellement et l'érosion des sols. Elles apportent également un abri et de la nourriture au petit gibier.

Afin de favoriser la mise en place des couverts d'intercultures et de compenser le coût élevé de ces graines, le Département apporte son soutien financier aux agriculteurs du département à hauteur de 11 000 € sur trois ans : 5 000 € pour 2017, 3 000 € pour 2018 et 3 000 € pour 2019. Dix agriculteurs terrifortains bénéficient de cette aide départementale et sont déjà engagés dans ce programme : André Duprez à Novillard, Gaec Tacquard à Reppe, Gaec du Breuleux à Lachapelle sous Rougemont, Gaec Gigon à Florimont, Earl Bigre à Réchésy,  Florian Cuenat à Fontaine, Gaec Sabourin à Grosne, Earl Matthay à Novillard,  Jean-Marc Richard à Angeot, Gaec Festilait à Denney.