Retour à la liste des actualités

Actualités

Dernière mise à jour : le 21/12/2017
Personnes agées / Personnes handicapées

Le Département soutient les Services d’aides à domicile

Jeudi 21 décembre, Florian Bouquet, Président du Département du Territoire de Belfort et Marie-Lise Lhomet, Conseillère départementale en charge des personnes âgées et handicapées ont officialisé le versement d’un fonds de soutien aux Services d’aides à domicile (SAD) du département. 

Le Département soutient les Services d’aides à domicile
Le Département soutient les Services d’aides à domicile
Fermer
©
Le Département soutient les Services d’aides à domicile

Le soutien du Département aux Services d’aides à domicile doit permettre le libre choix de la personne, l’amélioration des conditions de travail des aides à domicile et l’application du juste tarif.

Au total, une somme de 237 000 euros sera versée aux Services d‘aide à domicile. Cette enveloppe permettra de développer de nombreux projets au sein de chaque association :

  • Mettre en place la télégestion (formation et matériel) ;
  • Mettre en place des actions de formation visant à la qualification et à l'amélioration des conditions de travail des salariés ;
  • Aider le bénéficiaire à le rendre acteur de son plan d'aide ;
  • Développer l'usage des smartphones pour l'actualisation des plans d'aide…

Ce versement sera opéré dans le cadre d’un Contrat pluriannuel d’objectif et de moyen (CPOM), signé pour 3 années, sur la période 2018-2020. Chaque Service d’aide à domicile s'engage, dans le cadre de cette contractualisation, à informer le Département, tous les 6 mois, de l'évolution de ses pratiques et de son activité au travers d'un tableau d'indicateurs.

8 Services d’aide à domicile sont soutenus par le Département : Azaé, Adomis, Âge d'or service, APASAD, Domicile 90, Colchique, Arc en ciel et le CCAS de la Ville de Belfort.

Le Département s’engage également à réduire le reste à charge des personnes âgées et handicapées à domicile.

Afin de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées et accompagner au quotidien les personnes handicapées, le Département a décidé de mobiliser près de 650 000 euros sur les 3 prochaines années.

Ainsi, à l’horizon 2020, le tarif de référence pour l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) passera de 18,80 à 19,40 euros et la Prestation de compensation du handicap (PCH) passera de 17,77 à 19,40 euros.

Cet effort important permettra de diminuer le reste à charge de ces personnes en fonction de leur niveau de ressources (par exemple, 560 euros d’économies par an pour un plan d’aide de 90 heures par mois à l’horizon 2020).

Plus d’informations sur www.territoiredebelfort.fr/solidarites