Retour à la liste des actualités

Actualités

Dernière mise à jour : le 19/09/2017
Le Département

Communiqué de presse : Politique du logement : le nouveau faux pas du Gouvernement

Florian Bouquet, Président du Conseil départemental du Territoire de Belfort et Président de Territoire Habitat, estime que « les nouveaux projets du Gouvernement visant à réduire les ressources propres des bailleurs sociaux sont véritablement irresponsables.

logement solidarité
logement solidarité
Fermer
©
logement solidarité

Demain, des organismes comme Territoire Habitat ne disposeront plus de moyens pour construire des logements neufs ou pour réhabiliter les logements anciens, et tout simplement entretenir le patrimoine.
La baisse des APL (pouvant aller jusqu’à 60€ par mois !), en obligeant les bailleurs à diminuer les loyers des sommes équivalentes, aurait des conséquences dramatiques.
Le Premier Ministre prétend qu’il n’y aurait aucun impact : pour Territoire Habitat, organisme aux finances saines, cela représenterait 4 millions de ressources en moins par an si ce ne sont que les « logements APL » qui sont visés par les baisses annoncées, 7 si c’est la totalité des logements qui sont concernés.
90% des organismes de logements publics risquent alors, dès l’année prochaine, une mise sous tutelle financière de la Caisse de Garantie du Logement Locatif Social, et Territoire habitat y serait dans deux ans !
Au final, la réforme qui consiste à faire supporter aux bailleurs sociaux la baisse des APL, se répercutera sur nos concitoyens les plus modestes, puisque l'offre de logements sociaux risque de se réduire et la qualité du parc ancien risque de se dégrader.
Cette mesure serait donc pénalisante pour les locataires qui verraient leurs conditions de vie se dégrader, pour les entreprises qui se verraient priver de l’activité importante générée par le logement et les emplois qui y sont attachés. »