Retour à la liste des actualités

Actualités

Dernière mise à jour : le 02/06/2016
Le Département

Chantier jeunes : remise en valeur d’une batterie d’artillerie

Dans le cadre de la coopération décentralisée, entre le Département du Territoire de Belfort et le Landkreis du Harz (Allemagne), et des actions menées en direction de jeunes sans qualifications ni diplômes, de jeunes allemands et français ont participé à un chantier de rénovation du 21 au 27 mai 2016.

10 jeunes français de l'EPIDE de Belfort et 6 jeunes allemands du VSH-Bildungswerk de Saxe Anhalt, ont participé à la remise en valeur d’anciennes batteries d’artillerie sur la commune de Chèvremont.
10 jeunes français de l'EPIDE de Belfort et 6 jeunes allemands du VSH-Bildungswerk de Saxe Anhalt, ont participé à la remise en valeur d’anciennes batteries d’artillerie sur la commune de Chèvremont.
10 jeunes français de l'EPIDE de Belfort et 6 jeunes allemands du VSH-Bildungswerk de Saxe Anhalt, ont participé à la remise en valeur d’anciennes batteries d’artillerie sur la commune de Chèvremont.
10 jeunes français de l'EPIDE de Belfort et 6 jeunes allemands du VSH-Bildungswerk de Saxe Anhalt, ont participé à la remise en valeur d’anciennes batteries d’artillerie sur la commune de Chèvremont.
Fermer
©
10 jeunes français de l'EPIDE de Belfort et 6 jeunes allemands du VSH-Bildungswerk de Saxe Anhalt, ont participé à la remise en valeur d’anciennes batteries d’artillerie sur la commune de Chèvremont.

10 jeunes français de l’Établissement pour l’insertion dans l’emploi (EPIDE) de Belfort et 6 jeunes allemands de la structure d’insertion allemande VSH-Bildungswerk de Saxe Anhalt, ont participé à la remise en valeur d’anciennes batteries d’artillerie sur la commune de Chèvremont.

Durant la semaine, les jeunes ont effectué plusieurs activités : nettoyage, défrichage, «retraçage » du chemin d’accès à d’anciennes batteries d’artillerie construites après la guerre de 1870. Ce chantier est mené en lien avec la Direction de l’environnement du Département.

L’objectif de cette initiative est double. Il s’agit d’une part de proposer aux participants d’élargir leur horizon professionnel en prenant part à un travail d’intérêt public, avec un encadrement professionnel, et d’autre part, de vivre une rencontre interculturelle franco-allemande en apprenant à dépasser les barrières culturelles et linguistiques.

En avril dernier, 10 jeunes français de l’EPIDE étaient partis en Allemagne pour travailler à la rénovation et la remise en état d’un « parc de découverte nature ».

Afin de valoriser le travail des jeunes et de saluer leur action, une cérémonie de remise de diplômes a été organisée le 24 mai à l’Hôtel du Département en présence de Frédéric Rousse, Vice-président du Département du Territoire de Belfort délégué à l’insertion professionnelle.